Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trilogie ardéchoise

Trilogie ardéchoise 5

Trilogie ardéchoise ou comment se lécher les doigts de gourmandise ......

 

Je ne résiste pas au plaisir de partager enfin cette divine recette avec vous. J'ai mis du temps entre le premier essai et cette version plus aboutie. La recette associe crème de marrons, marrons glacés et chocolat... Selon moi, c'est vraiment à se damner, même si la réalisation nécessite quelques précautions que je vais partager avec vous pour vous éviter la première version moins présentable.

 

Autre avantage de ce sublime gâteau, il peut être préparé à l'avance dans sa version sans nappage, congelé puis nappé avant de le laisser reprendre la température idéale pour sa consommation. Il se conserve également merveilleusement et garde son fondant plusieurs jours sans rien altérer de son goût ou de sa texture.

 

BREF, c'est un gateau festif d'hiver comme je les aime que je  recommande aux gourmands.

 

Le bémol est que cette fois, les débutants doivent s'abstenir !

 

Trilogie ardéchoise 6

Trilogie ardéchoise 3

 

Le matériel nécessaire: 1 four, 1 plaque de cuisson 38x28 cm, 1 moule rectangulaire ou 1 rectangle en inox 12 x 22cm, 2 grands saladiers, 1 petit saladier, 1 batteur électrique, 1 balance, 1 fouet à main, 1 maryse, 1 casserole, du papier cuisson, du film étirabl, 1 torchon fin 

Le temps de préparation: 1 heure  la veille de la consommation - Le temps de cuisson: 45 minutes 

Le marché pour 10-12 personnes:

Pour le biscuit (type roulé)

  • 350 g de crème de marrons
  • 100 g de farine de chataigne
  • 4 oeufs
  • 4 blancs d'oeufs
  • 30 g de sucre
  • 25 g de fécule
  • 10 cl d'huile

Pour la ganache

  • 260 g de chocolat au lait de qualité
  • 120 g de crème de marrons
  • 50 g de beurre
  • 25 cl de crème liquide
  • 10 marrons glacés (ou l'équivalent en brisures)

Pour le glaçage

  • 250 g de chocolat noir
  • 50 g de beurre

Quelques marrons glacés et physalis  pour le décor.

 

Commencer par la ganache qui doit refroidir avant d'être utilisée. Chauffer la crème liquide dans une casserole. Ajouter la crème de marrons et remettre à épaissir 4 à 5 minutes en tournant sans cesse. Il faut obtenir une crème un peu plus liée qu'une crème anglaise. Casser le chocolat au lait dans un petit saladier puis verser la crème dessus et ajouter le beurre coupé en dès. Laisser fondre le tout puis bien lisser. Réserver au frais.

 

Confectionner le biscuit.Préchauffer le four thermostat 5/165°c.

Fouetter la crème de marronsavec la farine de chataigne et les oeufs entiers pour obtenir un mélange homogène. Incorporer la farine et l'huile. Battre les blancs en neige en y incorporant peu à peu le sucre. Les blancs doivent être fermes et brillants. Incorporer délicatement cette meringue au mélange précédent. Garnir la plaque de cuisson de papier cuisson et verser la préparation. Egaliser en vous aidant de la maryse. Enfourner pour 10 à 15 minutes. Démouler dès la sortie du four sur le torchon préalablement saupoudré de sucre fin. Retirer le papier cuisson puis laisser refroidir.

 

Egaliser les bors au couteau puis couper le biscuit en 3 bandes . Préparer votre cadre en inox ou une boite rectangulaire de la bonne dimension. Si vous utilisez un cadre rectangulaire, le déposer sur un plat et le couvrir de film étirable en prévoyant de larges débords. Commencer en déposant une bande de biscuit au fond. Recouvrir d'1/ de ganache (froide donc un peu prise) et parsemer de la moitié des éclats de marrons glacés. Recouvrir de la deuxième bande de biscuit puis du deuxième tiers de ganache et du reste des éclats de marrons glacés. Déposer la dernière bande de biscuit et recouvrir du dernier tiers de ganache. Replier les bords du film étirable et placer au réfrigérateur pour une nuit ou au congélateur si le gateau est préparé dans cette intention.

 

Le lendemain, préparer le glaçage au chocolat en faisant fondre le chocolat avec le beurre dans un saladier au bain marie. Sortir la gateau du réfrigérateur, le déposer sur une grille et couler le glaçage bienn liquide. Etaler avec une lame de couteau large. Réserver au frais mais si possible pas au réfrigérateur pour conserver le brillant du glaçage.

 

Au moment de servir, décorer de marrons glacés et de physalis.

 

Trilogie ardéchoise 2

Trilogie ardéchoise 4

 

Inscrivez vous à la Newsletter pour être averti(e) de la parution des articles !

Tag(s) : #Desserts au chocolat